FET-OPEN européen sélectionné au LOA

Afficher toutes les entrées

Edité le 04/11/2016

 - 4 novembre 2016 - Un programme européen FET-OPEN de 3,9 M€, Laser Lightning Rod (LLR), a été attribué à un consortium dirigé par Aurelien HOUARD au LOA.

Contrôler la foudre est un rêve de longue date. L'objectif de ce projet est d'étudier et de développer un nouveau type de protection contre la foudre basé sur l'utilisation de décharges électriques ascendantes initiées par un laser multi terawatt à taux de répétition élevé. La faisabilité de cette nouvelle technique et la perspective de réussite du projet sont basées sur des recherches récentes apportant de nouvelles connaissances sur le mécanisme responsable du guidage des décharges électriques par filaments laser, sur une technologie laser de pointe et sur la disponibilité d'installation des systèmes expérimentaux dans la station de mesure de la foudre Säntis dans le nord-est de la Suisse (2500 m d'altitude).

Le consortium LLR s'appuie sur des développements transdisciplinaires dans le domaine du développement laser, de l'optique non linéaire, de la physique des plasmas, de la télédétection et de la foudre. L'équipe scientifique est composée de leaders dans les domaines de la propagation non linéaire haute puissance d'impulsions laser dans l'atmosphère, du contrôle laser des décharges électriques, de la physique de la foudre, du développement laser à haute puissance et des lasers à taux de répétition élevé. La plus grande entreprise européenne en aéronautique apporte son expertise sur les effets directs des éclairs et sur les moyens de protection contre la foudre (aéronefs et infrastructures).


Il s'agit du deuxième contrat FET-OPEN attribué à LOA.

4% des 522 projets éligigles ont été primés.


Le consortium: LOA (coordinateur), EPFL, Université de Genève, Trumpf, Airbus GI, HESSO

print Fond clair, écriture sombre English