Source X bétatron stable

Afficher toutes les entrées

Edité le 28/11/2017

Depuis sa démonstration en 2004 la source X Betatron (synchrotron laser miniature) souffre d’importantes fluctuations tir à tir ce qui la rend difficilement utilisable pour les applications. Ce problème majeur a été récemment résolu. Nous avons démontré que la source Betatron devient stable lorsqu’elle est produite dans un mélange de gaz. L’accélérateur laser-plasma fonctionne alors en régime d’injection par ionisation. Dans ce régime, les trajectoires des électrons qui rayonnent sont mieux contrôlées et cela conduit à l’émission de faisceaux X reproductibles. Nous avons également mis en évidence que nous pouvons désormais maitriser la polarisation du rayonnement. La figure 1 montre la différence entre les profils du rayonnement Betatron dans le régime classique (dit d’injection transverse) et dans le régime d’injection par ionisation.

Ces résultats ont été publiés dans la revue Light en novembre 2017
 

Figure: Profils du faisceau de rayonnement Betatron dans le régime classique (injection transverse) et dans le régime récemment étudié (injection par ionisation).

print Fond clair, écriture sombre English