Développements et applications de sources HHG

Le sujet de la génération d’harmoniques élevées est principalement divisé en deux parties; le développement de cette source femtoseconde en XUV (de 260 nm à 10 nm) et son utilisation pour diverses applications. Ils représentent chacun 50% du temps consacré pendant le temps de faisceau et peuvent se servir les uns aux autres. Par exemple, des sources avec de nouvelles propriétés peuvent permettre de réaliser de nouvelles applications et en sens inverse pour réaliser certaines applications on pousse le développement de la source dans certaines directions particulières.

Premièrement, le développement des sources est une activité de longue date commencée à partir des années 80. Mais encore aujourd’hui, des découvertes majeures se produisent. Dans notre groupe, nous étudions les harmoniques générées à partir de gaz rares en focalisant un laser femtoseconde intense. Les harmoniques des commandes faibles en UV aux commandes élevées de VUV à XUV sont livrées. Pour optimiser les propriétés et l’intensité du signal des harmoniques, on joue sur le nombre de faisceaux laser, leurs longueurs d’onde, leurs types de polarisation, les types de gaz et même récemment des aimants ont été insérés pour influer sur la génération.

La large gamme spectrale de fenêtre permet d’étudier la matière à travers de nombreux matériaux différents. Deux applications majeures sont examinées en profondeur; l’ensemencement de lasers à électrons libres et de lasers à plasma à rayons X doux, et la démagnétisation ultrarapide des matériaux métalliques grâce notamment à l’étude des domaines magnétiques, du dichroïsme circulaire magnétique Xray et de l’effet Faraday.